Tag: handicap


Tous nos meilleurs vœux 2018 !

BONNE-ANNEE

Au revoir 2017, bonjour 2018 !

C’est avec un grand plaisir que nous vous avons accompagné en 2017, une nouvelle année se présente à nous.
Nous vous souhaitons pour celle-ci plein de belles choses tant sur le plan professionnel que personnel !
En 2018, nous poursuivrons notre action à vos côtés, toujours dans la perspective de renforcer notre partenariat.
Notre proximité à vos côtés est primordiale car c’est elle qui gouverne nos choix et donc notre innovation.
Pour assurer cette proximité – et ainsi mieux vous servir – notre équipe s’est fortement renforcée
en atteignant en ce début d’année 2018 près de 40 personnes.

Nous serons donc dès ce mardi 02 janvier tous mobilisés pour être à vos côtés !

Encore un grand merci pour votre confiance et Très Bonne Année 2018 !

Toute l’équipe d’Axapa

BONNE-ANNEE-2

UNE OPÉRATION BRIOCHES AU TOP !

Toute l’équipe d’Axapa est fière d’avoir pu participer – pour la première année – à l’Opération Brioches !
Nous avons été aux côtés de l’Adapei 44 – du mardi au vendredi matin – pour les soutenir et les aider à récolter des dons, permettant de financer de beaux projets inclusifs pour les personnes en situation de handicap qu’ils accueillent tous les jours !

Une expérience humaine avec beaucoup de gaieté et de solidarité !

Article de l’Adapei 44

En attendant l’année prochaine, nous tenions à dire un Bravo et Merci à toutes les personnes ayant fait preuve de générosité durant cette semaine !

22, 23, 24 septembre 2017 : l’AJH a 60 ans !

En Mai 1957, la 1ère Assemblée Générale achète le château de Lahage (aujourd’hui siège de l’association) situé sur un parc de 6 hectares comportant une chapelle, des immeubles à usage agricole et un domaine attenant de 45 hectares.

Les 18 premiers pensionnaires, venant de la région parisienne, furent hébergés au château en 1958.
2017 marquera 60 ans d’engagement auprès des personnes en situation de handicap et de leur famille.
En effet l’Association les Jeunes Handicapés fêtera ses 60 ans les 22, 23 et 24 septembre 2017 au château de Lahage, là où tout a commencé.

Cet anniversaire marque un passage avec la mise en œuvre de notre nouveau projet associatif.

Axapa est fier de participer à l’événement !

Source : ajh

AXAPA SOUTIENT L’APEI DE DOUAI…

Le jeudi 25 mai 2017 se déroulera à Douai « les Boucles de Gayant ».

Cette course regroupant professionnels, parents, personnes accueillies et collaborateurs est un réel challenge !

En effet, à travers cette démarche, l’Apei de Douai souhaite :

  • Valoriser l’image de l’Association par son ouverture territoriale à une manifestation Douaisienne
  • Fédérer les équipes, les résidents, les familles autour de valeurs communes
  • Communiquer sur le mouvement parental de l’association

Cette année, Axapa va relever le défi aux côtés de l’Apei !

A bientôt sur la ligne d’arrivée !

Pour en savoir plus sur l’évènement : Les Boucles de Gayant

Le RER A accessible aux personnes déficientes intellectuelles…

Le RER A, à présent accessible aux personnes handicapées intellectuelles grâce à l’Unapei et à l’Urapei Ile-de-France !

Après le RER B et la ligne 10 du métro parisien, c’est au tour du RER A de jouer la carte de l’accessibilité.

Les agents de l’ensemble des stations de la ligne du RER A ont suivi une formation à l’accueil des personnes déficientes intellectuelles.
Ils sont donc dorénavant en mesure de prendre en charge de façon personnalisée les personnes en situation de handicap mental, mais également toute personne ayant des difficultés de compréhension ou d’orientation.

Une fois la totalité des agents du RER A formés, fin avril, ce sera au tour de ceux des lignes 11 et 14 du métro. Puis, d’ici trois ans, de l’ensemble des agents d’accueil du réseau RATP !

Pour en savoir plus…

Source : Unapei & RATP

AXAPA AU 57e CONGRÈS DE L’UNAPEI

Le 57e congrès de l’Unapei ayant comme thème cette année « L’habitat, une clé pour la citoyenneté » se déroulera du 2 au 3 juin à Nancy.

Au programme : interventions politiques, tables rondes, conférences et échanges organisés autour de l’habitat des personnes handicapées.

Sur place à Nancy, de nombreuses surprises, expositions et stands de partenaires vous attendent au cœur de la ville où se situe le Palais des congrès.

Les débats du samedi, porteront sur l’habitat des personnes handicapées, sujet central pour faire émerger une société inclusive et solidaire.
La journée débutera avec une conférence introductive « Penser autrement la société, investir dans la promesse d’une nouvelle génération de citoyens solidaires » et se poursuivra avec deux conférences-débats autour des thèmes « Etre acteur de son projet d’habitat » et « Activer les leviers pour un habitat dans une société inclusive et solidaire ».

Comme chaque année, Axapa – partenaire de l’Unapei – sera présent pour vous présenter à son tour sa « Solution Globale » répondant aux besoins de gestion quotidiens des associations.

Equipant aujourd’hui plus de 1500 établissements vous aurez l’occasion, durant ce congrès, d’échanger avec nos clients et notre équipe pour répondre à toutes vos questions. Nous vous donnons rendez-vous dès le vendredi 02 juin sur notre stand n°C3, le tout dans une ambiance conviviale !

A très bientôt.
Toute l’équipe d’AXAPA

FINANCEMENT DES MDPH : 68 MILLIONS D’EUROS VERSÉS EN 2017 PAR LA CNSA

Les trois principaux financeurs des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) sont les conseils départementaux, l’État – principalement par la mise à disposition de personnel – et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Le montant de la subvention accordée par cette dernière pour 2017 vient d’être fixé, par arrêté, à 68 millions d’euros.

Le même texte dévoile les montants versés à chaque département. À charge pour eux de les répartir entre chaque MDPH de leur ressort, conformément aux avenants financiers annuels des conventions pluriannuelles d’objectifs et de moyens annexées aux conventions constitutives signées entre les MDPH et les membres du groupement d’intérêt public (GIP).

Des sommes très importantes seront versées pour certains départements tels que Paris, le Nord, la Gironde, les Hauts de Seine, la Seine-Saint-Denis qui vont percevoir chacun plus de 1,5 million d’euros. D’autres départements toucheront moins de 300 000 € tels que les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, Mayotte, la Meuse et le Cantal.

Source : arrêté du 10 mars 2017, JO du 17 mars.

ma s@nté 2.0 : JOURNÉE D’ÉTUDE ET DE SENSIBILISATION…

Mardi 14 mars s’est tenu à Lille une journée d’étude et de sensibilisation sur le thème de LA SANTE

Une journée qui a permis, d’écouter, de comprendre et d’échanger sur les réels enjeux de santé concernant les personnes en situation de handicap !

Nous avons pu y découvrir des témoignages, dont celui – très émouvant et spontané – de Corinne CLERMONT (représentante de Nous Aussi), mais aussi différentes actions et de nombreux supports adaptés à la compréhension de la personne, permettant ainsi une prévention de santé accessible.

Le but étant que tous ces supports puissent communiquer ensemble et être partagés dans le plus grand nombre d’associations comme l’évoquait très bien Corinne CLERMONT lors de son intervention. Il faut communiquer, partager les idées et les petites trouvailles entre les différentes structures pour arriver à ce but commun :
L’ACCES A LA PREVENTION & AUX BESOINS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP.

Pour ce faire, voici quelques supports et actions qu’on nous a révélé et qui pourraient bien vous intéresser…

SANTE BD :

Vous y trouverez des fiches expliquant la santé.
Personnalisables en y choisissant les critères caractérisant le patient (âge, sexe et handicap), ces fiches comportent des illustrations accompagnées de mots simples.

Chaque fiche comporte 3 questions essentielles :

  • À quoi ça sert ?
  • Comment ça se passe ?
  • Et après ?

Ces fiches permettent ainsi d’expliquer les actes de soin, de les comprendre pour y aller ensuite plus sereinement !
Toutes ces fiches sont GRATUITES, par conséquent n’hésitez pas à les consulter, à les télécharger et à les imprimer pour votre utilisation quotidienne. Vous pouvez également télécharger l’application sur tablette et smartphone.
Pour plus d’explications sur la démarche, voici une vidéo explicative :)

FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE (FALC) :

C’est un langage universel permettant l’accès à la compréhension des personnes avec un handicap mental.
Mais pas seulement ! Le bénéfice est manifeste pour le plus grand nombre…

5 grandes règles sont à respecter :

  • Utiliser des mots d’usage courant. Par exemple, mouchoir « à usage unique » est remplacé par « papier »
  • Faire des phrases courtes
  • Toujours associer un pictogramme au texte
  • Clarifier la mise en page et la rendre facile à suivre à travers des typographies simples, des lettres en minuscule, des contrastes de couleur…
    Il faut aller à l’essentiel

Les Papillons Blancs de Dunkerque ont fait l’expérience de ce langage pour favoriser le dépistage du cancer auprès de leurs résidents de plus de 50 ans.
L’expérience s’est avérée tellement favorable et concluante qu’une équipe composée de personnes handicapées – dont Freddy PHILIPPE (travailleur d’ESAT) – font de cette activité leur travail quotidien. Un travail de titan, demandant d’accomplir des recherches sur les sujets en question (ex-cancer du sein) pour pouvoir ensuite retranscrire le tout en langage simplifié…
Fournissant un travail extraordinaire en présence d’Emilie BEELE – monitrice atelier FALC – n’hésitez pas à leur demander leur savoir-faire !
contact : e.beele@papillonsblancs-dunkerque.fr

HANDIDENT :

Leur objectif est de COORDONNER POUR MIEUX SOIGNER.
Pour cela, HANDIDENT peut compter sur la mise en commun des énergies et des savoir-faire des chirurgiens-dentistes, des associations, des professionnels du secteur médico-social et des familles, mettant ainsi la personne au cœur du processus de soins.
Leur but commun étant de faire évoluer l’offre de soins et les comportements par des actions préventives mais aussi curatives.

Des ateliers éducationnels pour personnes en situations de handicap sont accessibles en étant signataire de la charte HANDIDENT, permettant ainsi la présence d’un chirurgien-dentiste dans l’établissement pour co-animer un atelier éducationnel destiné aux usagers et à leurs familles. Ce temps permet d’adapter les gestes d’hygiène buccodentaire aux difficultés de chaque personne.

Pour en savoir plus je vous invite à visiter leur site internet.

« MON PARCOURS DE SOINS » :

Voici un dépliant utile et ludique !
En effet, celui-ci permet de placer la personne en situation de handicap au cœur de sa santé en devenant actrice active !
Jean Pascal JOLY – Directeur du Pôle Habitat et Accueil de jour (Hénin-Carvin) – et d’autres membres de l’association ont réfléchis à un mode de communication simple et explicite destiné aux personnes atteintes de surdité ou ayant des difficultés à s’exprimer… C’est chose faite !

Cette plaquette mise à disposition dans les cabinets médicaux et pharmacies du Nord-Pas-de-Calais (demain en Picardie), permet à la personne en situation de handicap de faire en amont un constat de son mal. En présence de pictogrammes représentant les parties du corps et de graduation colorée pour quantifier la douleur, le patient peut ainsi s’exprimer et se faire comprendre bien plus aisément !

À vous de TELECHARGER GRATUITEMENT le FORMULAIRE et son MODE D’EMPLOI pour diffuser et communiquer plus simplement !

« FAIRE DU LIEN AVEC L’HOPITAL :

Voici une belle expérience accomplie par Marie MEURISSE – Responsable qualité à l’Afapei du Calaisis – et Blandine HENARD – Cadre de santé au CH de Calais.

L’expérience consistait à familiariser les personnes en situation de handicap au milieu hospitalier.
Pas facile pouvons-nous penser. Et pourtant…
Cette expérience s’est vue positive et bénéfique ! C’est par le biais de mises en situation, d’explications simples, de bonne humeur et de sourires que la peur et l’angoisse se sont vues amoindris !

Dédramatiser un endroit qui fait peur au commun des mortels… Voici une belle idée préventive accompagnée qui plus est de réussite !
BRAVO !

À vous maintenant de tenter l’expérience !

Nous vous souhaitons une agréable journée !
Tout l’équipe d’AXAPA

Ma s@nté 2.0

En matière de réponses aux besoins de santé, les personnes avec déficience intellectuelle constituent toujours un groupe vulnérable. Elles sont peu reconnues par les politiques de santé publique et les informations de prévention et de promotion de la santé ne sont pas adaptées à leur capacité de compréhension. Même si des progrès ont pu être réalisés, il existe encore de nombreuses difficultés pour leur permettre d’accéder à un parcours de santé de qualité afin de privilégier leur participation aux actions de santé qui les concernent.

Fort de ces constats, le mouvement parental Papillons blancs (Udapei du Nord, Udapei du Pas-de-Calais, APEI et ADAPEI de la Région des Hauts-de-France) et divers partenaires ont travaillé à l’écriture du projet « Ma s@nté 2.0 » qui a été validé par l’ARS des Hauts de France et par le Ministère. Ce projet permettra véritablement de favoriser l’autonomie en santé des personnes en situation de handicap en prenant notamment appui sur des outils de prévention.
Cette journée d’étude a vocation à éclairer sur les dispositions prises en matière d’éducation et de promotion de la santé tout autant que sur les bonnes pratiques en la matière. La seconde partie de la journée sera quant à elle consacrée à la présentation du projet Ma s@nté 2.0 ainsi qu’au démarrage de ses travaux.

PROGRAMME DE LA JOURNÉE DU MARDI 14 MARS 2017:

08h30 : Accueil des participants / café d’accueil

09h00 : Ouverture de la journée d’étude
Monique Ricome, Directrice Générale de l’ARS Hauts-de-France
Claude Hocquet, Président de l’Udapei 59
Lahcen Er Rajaoui, Président de Nous Aussi

09h30 – 10h45 : Table ronde
L’ACCES A LA PREVENTION ET AUX SOINS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

    • Quelle prévention en santé aujourd’hui ?
    • Virginie Tintinger, Directrice COREPS

    • Les besoins en santé des personnes en situation de handicap.
    • Pierre Lagier, Vice-Président de l’Unapei Corinne Clermont, Représentant de Nous Aussi

    • Présentation du Programme Régional d’Accès à la Prévention et aux Soins des Personnes en situation de Handicap.
    • Dr Hélène Prieur Patteyn, Mme Suzanne Dernoncourt, Chargés de mission ARS Hauts-de-France

10h45 Échanges avec la salle
11h00 Pause

11h15 – 12h30 : Table ronde
PRESENTATION DE PRATIQUES REMARQUABLES EN MATIERE D’EDUCATION A LA SANTE ET D’ACCES AUX SOINS

    • Rendre la prévention accessible : l’exemple de santé Bd.
    • Pauline D’Orgeval, Présidente de COACTIS

    • Favoriser le dépistage : l’expérience des Papillons blancs de Dunkerque.
    • Emilie Beele, Monitrice atelier FALC et Freddy Philippe, travailleur d’ESAT

    • L’accès aux soins bucco-dentaire : Handident
    • Sophie Leman, coordinatrice

    • «Mon parcours de soins » : faciliter l’accès aux soins et la communication.
    • Jean Pascal Joly Directeur du Pôle Habitat et Accueil de jour (Hénin-Carvin) et Stéphanie Goudailler, Présidente de CVS

    • Faire du lien avec l’hôpital : L’exemple de l’afapei du Calaisis.
    • Marie Meurisse, Responsable Qualité

12h30 : Échanges avec la salle
12h45 : Pause et cocktail déjeunatoire

14h00 : PRESENTATION DU PROJET MA S@NTE 2.0

    • Développer des outils adaptés et les usages du numérique en santé.
    • Damien Leveque, Chef de Projet, AXAPA

    • Faire de l’éducation à la santé une réalité : L’éducation thérapeutique du patient.
    • Elisabeth Lehu, Sous-directrice Parcours de prévention ARS Hauts-de-France

    • Rendre effectif l’accès aux soins.
    • Stéphanie Barata, Conseillère technique, Udapei 59

    • Promouvoir une démarche respectueuse des potentialités des personnes : L’autodétermination et l’hétérorégulation.
    • Yannick Courbois, Pr. de Psychologie, Membre du Laboratoire Psitech, Chef de projet I SAID

15h15 : ATELIERS THEMATIQUES AUTOUR DU PROJET MA S@NTE 2.0

  • Coordonner les soins et les liaisons entre le sanitaire, la médecine de ville, les établissements et les services médico sociaux.
  • Le dépistage : favoriser et rendre effectif l’accès au dépistage pour les personnes en situation de handicap.
  • La prévention : rendre l’information sur les sujets de santé accessible aux publics en situation de handicap.
  • La promotion de la santé et l’autonomie : réflexion sur les initiatives mises en place au quotidien et leurs limites.

16h15 Débat avec la salle / réponses aux questions
16h30 Conclusion et synthèse de la journée
par Pascal Jacob

 

LOI DE MODERNISATION DU SYSTÈME DE SANTÉ.

Des critères pour qualifier une équipe de soin…

Partager des informations entre professionnels des secteurs sanitaire, social et médico-social est possible à condition d’appartenir à une même équipe de soins.

Le cahier des charges permettant de caractériser celle-ci est désormais connue. Il rappelle que les professionnels qui la composent doivent « participer au profit d’une même personne à la réalisation d’un acte diagnostique, thérapeutique, de compensation du handicap, de soulagement de la douleur ou de prévention de perte d’autonomie ».

Des protocoles communs.

En outre, l’équipe doit compter au moins un professionnel de santé et disposer d’une organisation formalisée. Ce qui passe par la mise en œuvre des protocoles communs et la conduite d’actions d’amélioration des pratiques professionnelles. Des réunions périodiques de suivi pour analyser des prises en charge complexes peuvent notamment être organisées. Et l’échange de données de santé entre les membres doit s’appuyer sur un système d’information. Enfin, la personne concernée doit être préalablement prévenue de la nature des échanges et de l’identité du professionnel membre de l’équipe de soins (ou de sa qualité au sein d’une structure).

Arrêté du 25 novembre 2016
Source : www.directions.fr N.C.